Présentation

Engagée au quotidien au service des artisans et commerçants fleuristes, la FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ARTISANS FLEURISTES (F.F.A.F.) forge l'identité du métier qui réunit près de 30 000 chefs d'entreprise et salariés. Elle participe à l’évolution indispensable de la profession tout en préservant ses acquis.

Fortes de la confiance des fleuristes, la Fédération et les chambres territoriales qui la constituent, assument avec responsabilité les missions permanentes au service de la profession sans oublier de vous fournir des avantages immédiats et de soutenir les prochaines générations.

Le positionnement de la Fédération Française des Artisans Fleuristes» (F.F.A.F.) autour de la notion d’«Artisan» souligne la véritable identité partagée de notre métier et avec les partenaires sociaux. La F.F.A.F. réunit les fleuristes tournés vers l’avenir par la force d’un savoir-faire professionnel, d’une diversité humaine et géographique, d’une qualité et variété incontournable de leurs produits et services.

Les objectifs de la Fédération

Les objectifs de la Fédération, des unions et corporations ou associations professionnelles de fleuristes qui l’ont crééeet la constituent depuis 1961 sont :

  1. Etudier, promouvoir et représenter les artisans et commerçants fleuristes pour défendre leurs intérêts professionnels, économiques, sociaux, matériels et moraux, tant collectifs qu'individuels.
  2. Fédérer les fleuristes dans tous les départements français du continent et d’outre-mer, en conservant une structure démocratique et conviviale.
  3. Défendre le périmètre commercial et réglementaire d’une «profession passion» essentielle au maintien de l’emploi, de la créativité artisanale, du commerce de proximité, du lien social et du savoir-vivre.
  4. Soutenir l’activité économique, l’indépendance et la compétitivité des artisans et commerçants fleuristes par la reconnaissance, en France et à l’international, des spécificités de leur métier, de leur approvisionnement et des attentes des clients.
  5. Consulter et faire participer les acteurs économiques et partenaires majeurs de la profession (producteurs et fabricants, sociétés de transmission florale, grossistes, franchises, organismes de formation, interprofession, presse et éditeurs), en tant que membres associés, à l’amélioration continue des normes qualité, de l’image, de l’innovation et de la pérennité de la profession.
  6. Conseiller la formation (initiale et continue) et encourager l’esprit d’excellence (compétitions et concours : Le Pétale d’Or, Coupe de France, Oscar des Jeunes, MOF, MAF, Olympiades des Métiers et EuroSkills – COFOM -, Trophée des jeunes fleuristes espoirs).
  7. Contrôler la bonne gestion et la juste orientation des prélèvements obligatoires collectés auprès des fleuristes.
  8. Informer la profession et communiquer vers les consommateurs.
  9. Favoriser l’usage des nouvelles technologies au bénéfice de tous les acteurs de la filière jusqu’aux clients.
  10. Cultiver l’adoption de démarches qualité et pratiques concrètes de responsabilité sociétales et environnementales.