Exonération de charges des TPE soumises à une fermeture administrative

Le gouvernement accorde trois mois d'exonérations de charges sociales aux TPE qui ont été soumises à une fermeture administrative (absence de chiffre d’affaires et de bénéfices). Elles bénéficient de l'annulation pure et simple de leurs charges et non d'un simple report qui aurait fragilisé tôt ou tard leur trésorerie.

Cette décision qui porte sur la période courant du 1er mars au 31 mai 2020 va permettre aux d'aborder la relance de l'activité dans de meilleurs conditions. Elle répond à la logique « zéro recette, zéro dépense » demandée par les chefs d'entreprise, artisans et commerçants de proximité, et défendue par la F.F.A.F., la CNAMS et l'U2P depuis le début de la crise du Coronavirus Covid-19.